Décembre 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier


Partagez
Aller en bas
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Kerbal Space Program

le Lun 17 Aoû 2015, 11:40
J'ai grâce à certains d'entre vous découvert ce jeu sublime modable donc indémodable.

Voulez-vous que je partage mes aventures ?

Je suis loin d'être doué, mais il y a moyen de faire de belles photos.

Parfois je prends le jeu un peu à contre pied, en explorant le monde sur roulettes.

Pour l'instant je navigue à vue

j'ai été étonné de rater la rentrée à bord dans le vaisseau, et de faire une descente en scaphandre de 32 Km pour atterrir sur les pieds (une longue glissade dans les airs freinant tout le temps pour réduite l'échauffement qui est mortel)

Sommes-nous plusieurs à y jouer ?

Susciterai-je des vocations ?
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Lun 19 Oct 2015, 17:49
Je profite d'une immobilisation pour continuer avec intensité mon aventure.

J'ai testé plusieurs voies d'exploration :

Les vols spatiaux habités.
j'ai aluni sur Minmus avec mon pilote, dans le noir avec pour seule info la distance de la surface et la vitesse, sur le flanc et redressé au gyroscope pour revenir sur Kerbin avec une grosse cargaison de science.

Les vols spatiaux de sondes

J'ai visité Mun et Minmus en sonde (crash à cause de montagnes sauvages rencontrées lors d'orbites visiblement trop basses)

Les avions et les drones volants.

Pas facile d'avoir un vol stable et sûr, prévoir d'atterrir au parachute au cas où.
j'ai réglé partiellement le problème avec un gyro destiné à l'espace, à utiliser avec douceur pour éviter les décrochages, surtout en basse altitude.

Un de mes drones a fait le tour du globe au delà de 10 000 m d'altitude.

Les véhicules terrestres (et amphibies) habités ou non.

J'ai parcouru pas mal de biomes sur terre ou en bord de mer (ne pas espérer dépasser 3 m/s dans l'eau, pourtant à fond de poussée, donc oubliez la navigation au long court).

Pour éviter de multiplier des one shot en fusées pour des zones proches (surtout quand le budget est en berne), j'ai fait différents essais de véhicules terrestres. Je suis particulièrement fier d'un véhicule d'exploration spécial montagne capable de gravir presque toutes les montagnes en tirant des bords de courbe de niveau en courbe de niveau, parfois sur de pente de plus de 60 °, capable de descendre des parois presque verticales, de résister aux chutes et de se retourner quand il est sur le dos ; tirant parti de l'effet de sol quand il faut. (moteur et corps d'un petit avion, roues très à plat et hérissé de patins amortisseurs.

je vous mets des photos dès que j'ai une solution d’hébergement.
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Mer 04 Nov 2015, 23:34
avatar
Membre
Nombre de messages : 909
Age : 28
Localisation : Tout là bas. Là où il y a du fromage.
Date d'inscription : 29/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Jeu 05 Nov 2015, 12:09
J'aime bien la première galerie qui a 99 photos.

En tous cas, tu fais de beaux vaisseaux. A quand la découverte d'une planète habitable ?
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Jeu 05 Nov 2015, 15:15
Merci.

Je vais faire du tri et séparer tout ça en plusieurs catégories. En attendant j'ai encore mis des photos.

J'ai l'impression que les beaux vaisseaux volent mieux, surtout dans l'air.
Je m'amuse beaucoup dans l'air afin de mieux maîtriser le pilotage en général, avant hier, j'ai raté la piste pour cause de trop de vitesse, j'ai cabré, mis le moteur en inversion de poussée, et atterri en marche arrière.

Pas retrouvé mes photos du grimpe montagnes.

Il y a un mod de colonisation mais je ne suis pas prêt.
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Mer 11 Nov 2015, 12:25
J'ai accepté deux contrats de sauvetage de kerbonautes.

même vitesse

J'ai réussi en totalité mon premier sauvetage, et presque fini le deuxième. La rescapée a du mal à agripper les poignées.presque en contact

J'ai trouvé une méthode qui consiste à avoir une vitesse relative d'un centième de la distance restante, qui permet d'approcher en douceur et d'avoir petit à petit une orbite quasi identique. Accélérer vers la cible, ralentir dans l’axe de la trajectoire propre.

Il y a eu une mise à jour du jeu ces jours-ci.
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Ven 13 Nov 2015, 22:31
Deuxième kerbonaute de sauvée. Pas facile l'approche car j'e l'ai chassé plusieurs fois avec les gaz des moteurs de maneuvres. Il faut vraiment arriver tout doux dans les derniers mètres pour freiner d'un rien, ou stopper à trois mètres et s'approcher en lattéral mais sans aide à la visée, lui mettre les mains presques dans les poignées.
Se garer près de l'épave
Où dedans !

la voilà qui repart
Belle approche
trop loin


J'ai amélioré un jet pour vol aérien de 18 m/s à 210 m/s, de 0 à 11 000 m d'altitude.
en approche de la piste
réserver une place au garage
actionner les volets.
Et voilà

se détendre le cou


Une cabine pour un pilote, une batterie, deux petits moteurs à réaction, trois "gyroscopes", trois trains d'attérissage, quatre entrées d'air, quatre réservoirs de carburant coniques, sept réservoirs de carburant cylindriques, et douze ailes mobiles. Reste à y mettre de l'équipement scientifique.
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Mer 18 Nov 2015, 13:27
Toujours dans l'exploration.

La dernière version n'est pas compatible avec ma sauvegarde.

Sinon sur mon chemin au détour d'une orbite je crois l'avoir vue
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Ven 27 Nov 2015, 21:25
Je teste la version 1.05,  Je pars d'un niveau de technologie succint, avec un mod d'abre de technologie.Engineering Tech Tree  Je fais des tests de véhicules aériens pour engranger de la science.

J'ai créé cet après midi une espèce de voiture volante à réaction, qui roule qui  vole et qui flotte.

vitesse en roulant sur  terrain plat : 134 m/s  (482 Km/h) une collision avec une pente ou un obstacle potentiellement fatale au delà de la moitié de cette vitesse.
vitesse en volant : 280 m/s  (1008 Km/h)
vitesse sur l'eau : 60 m/s  (216 Km/h) possibilité de décoller à partir de l'eau. (soit 15 à 20 fois ce que j'obtenais auparavant, grace à des ailerons verticaux qui plongent dans l'eau)

C'est un véhicule très maniable mais un peu instable, il faut éviter les virages trops brusques à haute vitesse sous peine de faire un tête à queue.
avatar
Membre
Nombre de messages : 909
Age : 28
Localisation : Tout là bas. Là où il y a du fromage.
Date d'inscription : 29/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Sam 28 Nov 2015, 19:41
J'espère que tu as accès à la surface la plus plate du monde avec cet engin, parceque la moindre bosse serait fatale.
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Sam 28 Nov 2015, 19:49
J'évite de rouler à fond hors d'une plaine ou d'une piste de décollage ou d'une route.

J'ai des plans inclinés pour plaquer le véhicule au sol à haute vitesse.


En même temps, sur terre, je connais peu de véhicules qui dépassent le 480 Km/h sur roues, en tout terrain

Autant se déplacer plus vite en volant qu'en roulant, moins de bosses.

J'explore les biomes et je récolte de la science.
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Jeu 31 Déc 2015, 16:23
Merci à vous qui m'avez fait découvrir ce jeu.

J'ai ainsi passé une meilleure année.

J'aime me réveiller le matin avec une idée, mettre un certain temps à la mettre au point et de l'appliquer. Dernièrement j'ai eu l'idée matinale d'un hélicoptère suborbital, des batteries des moteurs electriques et des panneaux solaires.

Vers le levant 48 000 m d'altitude, et une vitesse intéressante mais la nuit tombe vite.

Vers le couchant 40 000 m d'altitude, et une vitesse intéressante de 1230 m/s et la nuit tombe moins vite. Plus d'un tiers du tour de kerbin avec un petit budget car tout est récupérable si il n'y a pas de crash.


C'est assez planant d'aller piloter un engin, surtout si on l'a construit.

Ma préférence pour les engins aérien vient à un petit jet à six ailes mobiles.

Bon réveillon et bonne année à tous
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Sam 16 Jan 2016, 10:30
j'ai réussi mon objectif :
j'ai fait le tour de kerbin en six heures avec un hélicoptère solaire.

Je suis parti vers le couchant dans le sens inverse de la rotation de kerbin pour avoir le plus de soleil possible. Avec mon engin de 2680 Kg pilote compris j'ai donc fait le tour du globle dans la haute atmosphère. En se calant sur la vitesse du jour on peut rester indéfiniment. Mon pilote avait besoin d'air donc je me suis posé.

Ma prochaine étape consiste à avoir quatre fois plus de propulsion et d'envoyer environ une tonne à 45 000 m pour rejoindre une orbite basse pour du ravitaillement par exemple.
avatar
Membre
Nombre de messages : 909
Age : 28
Localisation : Tout là bas. Là où il y a du fromage.
Date d'inscription : 29/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Sam 16 Jan 2016, 11:46
Classe. Des projets de station spatiale ?
Membre
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 08/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Kerbal Space Program

le Sam 16 Jan 2016, 12:49
j'ai une station lunaire en cours de construction, l'aspect financier du ravitaillement  me fait avancer dans le sens d'un premier étage electrique pour les petites charges utiles.

Envoyer une tonne à 45 000 m et une vélocité de 1000 m/s dans le sens d'une orbite équatoriale pour le prix de la recharge des batteries est intéressant.
Hier j'avais 8000 unités d'energies electriques qui me permettent de dépasser les 5600 m, me permettant d'avoir des panneaux solaires déployés à haute vitesse dans une atmosphère légère, puis une progresssion par rebond d'une trajectoire suborbitale vers une autre en convertissant une partie de la vitesse de descente en vitesse horizontale donc orbitale. Vingt minutes environ pour dépasser les 1000 m/s à une alttitude raisonnable qui permet à des petits moteurs d'atteindre leur presque efficacité car c'est presque le vide. Les hélices cessent d'avoir de l'eficacité passé 38500 environ, le reste se faisant sur la vitesse acquise.

La prochaine étape est intéressante, pouvoir envoyer un kerbal en orbite basse ou du ravitaillement.
Contenu sponsorisé

Re: Kerbal Space Program

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum